Le travail du métal ne se résume pas uniquement à la soudure, qui en fait est l’étape la plus courte du process.

Une les plans élaborés il est primordial d’organiser les pièces entre elles, en fonction de la portance du meuble prévu, et de l’esthétique.

La matière première : le métal

Il existe de nombreux profils de métal, cela va bien au-delà du rond et du carré. Pour répondre à vos besoins Metal’o Bois a sélectionné plusieurs fournisseurs de proximité, et peut également s’appuyer sur son stock.

Les barres sont livrées par longueurs de 6 mètres, et les tôles de 2 x 1 m, pour un poids de quelques kilos à plusieurs centaines.

La découpe du métal

Pour le débit nous avons le choix entre :

  • Une scie à ruban métal professionnelle, 
  • Un découpeur plasma, 
  • Une grignoteuse où 
  • Une scie circulaire acier – électroportatif.

Sablage et décapage du métal 

Une fois les pièces débitées elles sont sablées afin d’enlever la calamine naturellement présente. Metal’o Bois a investi dans une cabine de sablage de prés d’un m3 ainsi qu’un compresseur surpuissant (10 chevaux, 700 litres / minute).

Plusieurs sables peuvent être utilises dans cette sabine de sablage, nous utilisons majoritairement du corindon, le meilleur choix entre le pouvoir d’abrasion et le respect des pièces décapées. 

Soudure

Nous utilisons deux procèdes de soudure à l’arc :

  • Le TIG, pour les soudures de précision (Tungstène inert gaz)
  • Le MIG, pour les assemblages (Métal Inert Gaz)

Notre capacité maximale de soudure est de 320 Ampères, surdimensionné par rapport à la réalisation de mobilier métallique.

Finition

Après nettoyage des soudures nous procédons à une protection renforcée du métal pour les pièces destinées à un usage extérieur, puis l’application des peintures au pistolet

Reste à assembler la structure métal et les éléments du meuble en bois, puis vous livrer !

Nos ateliers sont ouverts à tous nos clients afin de leur faire découvrir notre merveilleux métier de créateur.